Nous sommes le 24 Aoû 2019, 06:14


OP nocturne "resident evil" (Tonag) 6&7/08/2011

Venez organiser les parties.

Modérateur: Romeo-Soft

Re: OP nocturne "resident evil" (Tonag) 6&7/08/2011

Messagede Panthere03 » 05 Aoû 2011, 18:17

TTIME si tu veux je peux te prendre a bessay vu que je passe par là, c est logique ! :mrgreen: :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Panthere03
 
Messages: 138
Inscription: 23 Avr 2011, 17:54

Re: OP nocturne "resident evil" (Tonag) 6&7/08/2011

Messagede raidouc » 05 Aoû 2011, 19:48

je peu prêter une cagoule type hibou et une paire de rangers si quelqu'un a besoin...
___________________________________
U.S.C.E.03 TEAM D'AIRSOFT MOULINOISE
http://usce-03.e-monsite.com/
Image
Avatar de l’utilisateur
raidouc
 
Messages: 1348
Inscription: 20 Juil 2011, 18:11
Localisation: Moulins (03)

Re: OP nocturne "resident evil" (Tonag) 6&7/08/2011

Messagede Spinal » 08 Aoû 2011, 18:03

Voici le feedback que j'ai posté chez les tonag :

Tout d’abord un grand merci à tous les orgas : ce fut une OP très réussi avec un énorme travail en amont, et ça s’est vue !
Merci également à tous les participants, tout le monde a bien joué le jeu, et ça nous a assuré une très bonne immersion, dans le stress mais dans la bonne humeur :lol: !
Et le terrain, juste parfait pour une OP dans le genre, et très bien mis à profit !


En tant que civil, j’avais le rôle d’un médecin qui devait aider et défendre les contaminés en phase de transformation jusqu’à la fin pour que les non contaminés ne les abandonne pas. Mais tout le monde est resté assez solidaire avec les contaminés en phase de transformation, ce qui ne m’a pas donné beaucoup de travail.
Je développerai surtout le début à l’internat qui a été un moment de stress et de panique particulièrement intense. Il y a surement quelques erreurs, j’en ai oublié des bouts et j’ai essayé de reconstituer tout ce qui c’était passé.

Un bon barbecue d’une organisation sans défaut : une cinquantaine de couverts, tout le monde servi et resservi rapidement, et il restait même du rab. Notification facebook : un pote à moi photographe à Dijon est intéressé par la partie. Les orgas sont d’accord, et il décide d’aller récupérer un deuxième photographe et nous rejoignent sur le terrain après 200Km de route.
Préparation rapide des joueurs, et direction le briefing à l’amphi (qui se prêtait très bien pour ça) avant que tout le monde gagne son point de départ. On avait du retard sur l’heure, mais j’ai rarement une OP aussi bien organisé pour un démarrage rapide !


L’internat :


Deux lampes, deux couteaux (Ramway il me semble, et moi), et quelques cyalumes pour une quinzaine de civils qui attendent chacun dans une chambre de l’internat. L’internat est condamné et nous les civils y sommes enfermés avec quelques zombies : nous devons trouver comment sortir sans nous faire contaminer. Une fusée de détresse s’élève dans la nuit tombante et la partie débute dans l’obscurité. Nous nous regroupons très vite dans le couloir principal du premier étage à la lueur des cyalumes, et nous organisons la fouille de chambres avec nos quelques lumières à la recherche d’éventuels indices sur la façon de sortir d’ici. Très vite des bruits de pas et des grognements se font entendre dans le couloir, et le visage d’un premier zombie apparait derrière un rideau au milieu du couloir. Celui-ci se prend un coup de couteau par Ramway, mais deux autres zombies suivent derrière lui ; Les cris commencent à s’élever et le stress se transforme en panique, panique qui pousse tout le monde à courir à la recherche d’un moyen de sortir de ce maudit couloir.

Le groupe gagne le rez-de-chaussée au détour d’un escalier, et commence à organiser ses déplacements : Ramway avec un couteau et une lampe devant, j’ai le deuxième couteau et un cyalume et je reste derrière pour couvrir les arrières. La fouille continue dans les pièces et couloirs du rez-de-chaussée.

Un escalier : on monte… l’escalier débouche sur une grande pièce. Là tout le monde se regroupe autour du corps inanimé d’un colosse enchainé à un radiateur et plein de sang. « Regardez ! Il a une clé dans la main ». On s’approche avec les couteaux, près à servir, et un troisième se saisie de la clé. À ce moment le colosse ouvre les yeux et nous bondis dessus avec les bras grand ouvert ! Les menottes qui maintenaient les chaines au radiateur cèdent et le colosse a alors le champ libre. J’étais juste devant lui, pile en face, et j’ai encore le ralentit de l’action en tête, très impressionnant !
Presque tout le monde se précipite dans les escaliers, alors que Ramway et moi restons pour lui donner une bonne vingtaine de coup de couteaux à nous deux avant de comprendre que cela ne servait à rien : « C’est Nemesis ! ». Nous nous précipitons nous aussi dans les escaliers pour fuir, rejoignons les autres civils, et tous ensembles courront de façon complétement désorganisé un peu partout au rez-de-chaussée à la recherche d’un moyen de semer le Nemesis. Les zombies nous attendaient au rez-de-chaussée, et aucune idée de à quoi peut bien servir la clé.

Certains trouvent des bougies et de quoi les allumer au passage. Pour ma part j’échange mon cyalume contre une lampe, tout juste trouvé, afin d’être plus efficace pour la défense. Après quelques zombies poignardé, tout le monde finit par se retrouver de l’autre côté du bâtiment pour monter dans le long couloir de l’étage : une fille a vu un coffre-fort, la clé permet peut-être de l’ouvrir. Le bruit des chaines se faisait maintenant entendre au rez-de-chaussée, et toute l’équipe cherche le coffre-fort dans la précipitation. C’est un coffre à code, la clé ne sert à rien. On ratisse alors tout l’étage à la recherche d’une porte fermé à clé à ouvrir. On trouve un placard fermé, et la clé l’ouvre, mais rien à l’intérieur… « C’est peut-être un passe, il faut trouver d’autres portes à ouvrir ! »
L’équipe continu de fouiller avec les bougies pendant qu’avec Ramway on repousse avec nos couteaux les vagues d’assaut régulières des zombies qui arrivent de plus en plus des deux côtés. « Ils courts ! Dépêchez-vous de fouiller ! »

Le bruit de chaine se rapproche dangereusement, et les zombies continuent d’attaquer. On décide de fuir par les combles. On s’entasse dans les petits escaliers étroits, mais ça bloque : certains se sont arrêté au milieu pour rallumer leur bougies… On continue de poignarder les zombies qui sont sur nos talons, et le bruit de chaine est maintenant tout près, mais ça bloque toujours : « Bougez-vous, le Némésis arrive ! »

On finit par se débloquer et on se précipite tous sous les combles : on les traverse rapidement, mais en regardant tout autour de nous à la recherche d’un éventuel indice. Les zombies nous ont suivis. On les poignarde avec Ramway dans les escaliers et on laisse le temps au groupe de partir devant. Les zombies reviennent à la charge, et on leur tend une embuscade pour laisser le temps au reste du groupe de s’échapper. On finit par redescendre au premier étage de l’autre côté, puis on gagne le rez-de-chaussée. Plus de trace du Némésis. On traverse le bâtiment et on tombe sur un AT-4 cadenassé au mur. On essaie de le détacher avec la clé, mais ce n’est pas la bonne. On continu, on explore rapidement les pièces à la recherche d’un indice sur l’utilisation de la clé. Les chaines se font entendre, et on retrouve le Némésis dans la cour intérieure. On le bloque et on regagne alors le premier étage. On continu l’exploration qui avait avorté à cause du Némésis. Cette exploration se fait dans le stress à cause des chaines du Némésis que l’on entend dans chaque pièce du couloir dont la fenêtre donne sur la cour intérieure. On finit par trouver un papier nous disant de chercher quelque chose dans un tas de cendre… On pense immédiatement au couloir carbonisé du rez-de-chaussée. Mais le bruit des chaines se rapproche alors brutalement, et c’est la panique : on remonte alors tous dans les petits escaliers étroits qui conduisent aux combles. Ça bouchonne encore dans les escaliers, et c’est la panique : Les premiers s’échappent dans une pièce sans issue sous les combles. Là ils cherchent désespérément un objet utile sous une trappe : un d’eux se fait mordre par un serpent (message roleplay) et l’autre par une araignée. 10 minutes d’immobilisation pour l’un, et besoin d’un médecin pour l’autre : « On a besoin d’un médecin ! » J’étais encore derrière en train de couvrir avec mon couteau, je finis de monter les escaliers et me précipite où on m’appel en laissant mon couteau et ma lampe à Atvmax pour qu’il me remplace à repousser les vagues d’assauts continuelles des zombies : « je suis médecin ! ». Je soigne rapidement le premier blessé, et examine l’autre immobilisé. On est tous dans cette pièce dont la seule porte donne sur la sortie des escaliers, et le bruit des chaines est maintenant en bas de ces escaliers : « on va devoir organiser la défense de la pièce ! ». Mais le Némésis est invulnérable à nos deux pauvres couteaux. Le blessé ne peut pas se déplacer, pas grave, on décide de le porter. Deux gars l’attrape, et on se précipite tous en dehors de la salle. Je récupère mon couteau et la lampe, et je couvre les escaliers en bas desquelles le Némésis se fait entendre. Atvmax trouve un couteau, on en a maintenant trois pour le groupe. On se précipite de l’autre côté des combles, on redescend au premier, puis au rez-de-chaussée, et on cherche le couloir carbonisé. On le retrouve et le groupe explore la zone à fond pendant qu’on défend avec Ramway.

Les zombies continuent bien sûr de nous attaquer, et quelqu’un trouve enfin un indice : la clé nous permettant de sortir se trouve sur un monstre : le Némésis. On se rend alors compte qu’on a la clé pour sortir depuis presque le début ! Mais Le Némésis n’est pas loin et nous bloque la route. On n’a alors aucun autre choix que de se précipite au sous-sol pour tenter de fuir. On descend, on se faufile entre les tuyaux, et on accède à une petite pièce dont la seule issue est une trappe en haut d’une échelle. On l’ouvre et les premiers civils commencent à y sortir. Les zombies sont sur nos talons et arrivent vers cette petite pièce. Je ferme la porte et la maintient avec Ramway pour empêcher les zombies d’entrer dans la pièce pendant que les derniers escalade et se faufile par la trappe. Une fois Ramway passé lui aussi je lâche la porte et me précipite sur l’échelle. Un zombie pousse la porte et se précipite sur moi. J’escalade l’échelle comme je peux avec le couteau entre les dents et la lampe dans une main. Le zombie m’attrape le pied, mais j’arrive à me défaire et rampe par la trappe. J’arrive de l’autre côté où je retrouve les autres, et je reste à défendre la trappe des zombies qui pourraient y passer pour laisser le temps à tout le petit groupe de continuer. La fuite dans les sous-sols continue, et on finit par déboucher sur un escalier qui nous conduit au rez-de-chaussée et à une porte vers l’extérieur : « On y va ! » La porte est fermée, mais son grand carreau est cassé, et cela nous permet d’y sortir. Je fermais encore la marche et j’ai vraiment flippé lorsque j’ai entendu le bruit des chaines à quelques mètres de la sortie des escaliers : « Pas le choix on doit y aller ! Vite ! » On se précipite avec les derniers dans l’escalier en priant pour se faufiler sans se faire attraper par le Némésis sur lequel on risquait de tomber nez-à-nez. Je reste encore une fois le dernier pour couvrir les derniers autres civils qui passait par l’ouverture : la tension était vraiment énorme ! Je passe l’ouverture et le Némésis se pointe : Nous voilà tous dehors, alors que le Némésis est trop volumineux pour passer lui aussi par l’ouverture (roleplay) et enrage en poussant des cris.


À la recherche des S.T.A.R.S. :


On trottine pour s’éloigner d’ici, à la recherche des S.T.A.R.S. qui doivent venir nous récupérer. On finit par retrouver notre chemin en tombant sur un étrange individu qui nous demande de l’aide pour trouver des dossiers d’Umbrella, et qui nous envois vers les bunkers. Le groupe lance alors l’exploration du premier bunker pendant que je reste avec Atvmax et une des filles qui a de la lumière pour couvrir l’extérieur : à nous trois on a deux couteaux et deux lampes, ce qui nous permet de poignarder quelques zombies qui commençaient d’arriver des deux côtés. On discute (roleplay) et on commence à en apprendre plus sur Umbrella et sur ses projets grâce à Atvmax, un geek qui en connait pas mal sur le sujet. Le bunker exploré les autres civils nous rejoignent : Ramway a trouvé six jetons, SparkDragon et Scorpion en ont trouvé trois chacun : « C’est peut-être une monnaie d’échange ! »

On décide de laisser tomber la recherche des dossiers pour le moment pour trouver les S.T.A.R.S. On gagne le long bâtiment principal au pas de course : on y trouve des zombies qui nous attaquent. On les poignarde et ont se précipite vers un bâtiment éclairé : chez le marchand. Une lampe coûte $5 et un GBB $10. On a besoin de lampe, on décide d’en acheter, mais Ramway prend l’argent, achète un GBB, des billes et s’enfuie. On se retrouve alors avec deux lampes et deux couteaux pour nous tous.

On s’éloigne de chez le marchand en poignardant les zombies qui arrivaient sur nous, et on aperçoit deux S.T.A.R.S. en train de courir. On les appels et ils nous entendent. Ils s’arrêtent, nous regardent, et repartent au pas de course dans le long bâtiment principale... On se précipite pour les rattraper. Une fois dans le bâtiment on ne sait pas où aller, et une grosse vague d’assaut de zombie arrive et sépare notre groupe de civil. Le groupe de civil dans lequel je suis resté ressort du bâtiment et va se mettre à l’abri. Je commence à organiser une petite mission de sauvetage avec Scorpion et Yaz pendant que les autres doivent défendre la zone des zombies. Mais on aperçoit d’autres S.T.A.R.S. plus loin, et on se précipite à leur rencontre. On leur explique la situation, et ils se séparent : un petit groupe nous demande de rester avec eux sur place pendant que les autres partent à la recherche de l’autre groupe de civil.


La quête des plantes :


Des S.T.A.R.S. nous confient un MP5 et un fusil à pompe. On tombe alors sur le scientifique avec les S.T.A.R.S. resté avec nous, et on décide de tous le suivre pour aller le rencontrer dans son labo. Arrivé au bâtiment de son labo on subit une attaque et les S.T.A.R.S. partent sans nous. Scorpion tire avec le fusil à pompe, mais aucune bille n’en sort : il n’y avait pas de cartouche ! On repousse alors l’assaut au couteau et on retrouve ensuite les S.T.A.R.S. dans le labo : l’un d’eux a été contaminé. Pour élaborer un antidote le scientifique demande une plante. Il en a déjà une que les S.T.A.R.S. lui ont apportée. Les S.T.A.R.S. partent explorer les bâtiments aux alentours à la recherche de cette deuxième plante. On décide d’y aller aussi pour les aider, mais ils ne nous attendent pas et un autre d’entre eux se fait contaminer. On ne trouve pas de plante, mais environ cinq billes dans une boite d’allumette qu’on utilise pour le fusil à pompe.

On décide de retourner voir le scientifique pour lui demander s’il a une idée de l’endroit où peut se trouver cette plante. Les S.T.A.R.S. resté avec nous contactent l’autre équipe par talkie-walkie ils apprennent que cette plante est à l’internat et qu’il faut se méfier des loups-garous ! Des loups-garous ???. Les S.T.A.R.S. nous demandent de les y accompagner aussi, mais une pluie battante nous pousse à nous réfugier dans le long bâtiment principal (on était en T-Shirt). On attend cinq minutes, la pluie tombe toujours bien, mais elle s’est calmée et on rejoint les autres à l’internat.

On arrive sur place, et on finit par trouver la plante. On le décide de ressortir du bâtiment, je suis à l’arrière avec un S.T.A.R.S. pour couvrir avec mon couteau et le S.T.A.R.S. avec son AEG. On tombe tous les deux sur un loup-garou qui nous barre le chemin dans la cour intérieur. Le S.T.A.R.S. s’enfuit et me laisse tout seul pour l’affronter avec mon couteau. Je le poignarde plusieurs fois avant de me rendre compte qu’il y est invulnérable. Là Scorpion écoute mon appel à l’aide et tire un de ces précieuses billes avec le fusil à pompe sur le loup-garou, ce qui a pour effet de le faire détaler.

On rejoint les autres dans le labo, mais un troisième S.T.A.R.S. a été contaminé. Le scientifique leur donne un antidote provisoire et nous demande une troisième plante qui lui permettra d’élaborer un antidote, seulement les S.T.A.R.S. ne semblent pas motivé à sortir du labo tout de suite... On décide d’en profiter pour aller faire un tour chez le marchand pour marchander quelques billes. Le marchand m’offre un GBB avec quelques billes (réduction adhérent France-Airsoft :lol:) que je confie à SparkDragon, et on décide de retourner chercher les S.T.A.R.S. au labo. Mais une embuscade de zombie nous prend par surprise et nous nous faisons tous contaminer.

On retourne au labo pour apprendre que la troisième plante est à l’internat, et les S.T.A.R.S. y sont déjà allé. On y fonce donc pour les y aider. On explore donc l’internat de notre côté pour finalement tomber sur le Némésis : on s’enfui à l’étage et on se cache dans une chambre. Lumière éteinte, cyalume couvert, on attend silencieusement dans le noir… le bruit des chaines se rapproche, se rapproche, passe devant la porte, s’arrête un moment, et repars. Ouf ! On attend un peu, on ressort, et on continu notre exploration jusqu’à retomber sur les S.T.A.R.S. qui nous apprennent que les pillards détiennent cette troisième plante. On décide donc d’organiser un raid chez eux.

On y va, aucun pillard. On fouille toute la zone des pillards. Les S.T.A.R.S. se lassent vont chercher ailleurs pendant qu’on continue sur notre lancé. On finit par ne rien trouver et on décide d’aller chercher dans le long bâtiment principal.

On explore complétement ce bâtiment avec notre petit groupe de six civils : sous-sol, rez-de-chaussée et combles. On fouille chaque pièce, chaque tiroir, on retourne chaque planche… rien ! On tombe sur un coffre-fort dans lequel se trouve manifestement une clé, mais pas de trace de code pour l’ouvrir. On continu notre exploration et on trouve des dossiers d’Umbrella, mais rien qui ne ressemble à une plante.

On retourne à l’internat qu’on refouille encore une fois très rapidement, mais toujours rien. Il reste dix minutes avant notre transformation. La main sur le ventre on va tenter notre chance pour un antidote provisoire au labo du scientifique, mais des pillards s’y trouvent (la première fois qu’on en voit depuis le début) et le scientifique décide de tous nous mettre dehors sans antidote. On sort dehors, il nous reste trois minutes, et le scientifique est barricadé dans son labo. Les pillards prennent la fuite et on trouve un autre civil, Atvmax, qui nous apprend qu’il n’y a plus d’antidote provisoire.


La fin :


Condamné à la transformation on regagne la zone des voitures. On se transforme en zombie en chemin, et on attend notre tour pour se faire maquiller. On se retrouve une quinzaine de zombie sur le parking quand on voit le Némésis arriver, et des civils avec l’AT-4 lui tirer dessus. En tant que zombie on décide de se jeter sur le dernier civil survivant, mais on renonce pour lui laisser la victoire.
Le Némésis à terre, le scientifique vient lui contrôler le pouls (ça a un pouls un zombie ?) et le Némésis déclaré mort deux fusée de détresse s’élèvent dans le ciel pour marquer la fin de l’OP.



Mention spéciale à la septième compagnie qui nous a tous fait rire en arrivant pour égorger Boris pendant le débriefing en pensant que la partie n’était pas finie ! (joke ;)).

Petite déception par rapport à la collaboration avec les S.T.A.R.S. qui n’ont pas réussi à gérer leurs objectifs et les civils en même temps : ils nous ont vus comme une contrainte supplémentaire les freinant dans la réalisation de leurs objectifs, alors qu’ils auraient pu nous utiliser comme une force pour les y aider. On a essayé de leur faciliter le travail, mais comme ça n’aboutissait à rien on est parti de notre côté. Et pas facile d’obtenir des rondelles d’argent quand les orgas ont oublié de les mettre sur le terrain :lol:

Mais sinon, et je parle au nom de tous les Romeo-Soft présent avec qui j’ai pu échanger à ce sujet, c’était vraiment géant ! Très immersif ! Du roleplay ! Des filles (ça ajoute de la crédibilité au jeu, et donc de l’immersion) ! Des zombies très très bien ! Très organisé (surement par talkie-walkie) leur petit nombre me semblait trop juste avant l’OP pour le terrain, mais en fait c’était parfait ! (désolé pour les nombreux coups de couteau, certains doivent garder des bleus à cause de moi :$).
Des joueurs très fair-play, et les zombies encore plus ! Un scénar et une difficulté évolutive pour rester toujours adapté (des phases pendant lesquelles les zombies avaient le droit de courir, la phase de l’internat pendant laquelle les zombies ne devaient pas nous mordre (ce qu’on a appris qu’après l’OP :lol: )).

Je n’en suis pas à mon premier GN Airsoft, et celui-là était clairement très travaillé, et aussi très réussi ! Bravo les Tonag, et merci de tout le temps, le travail et l’argent investit pour nous avoir permis ce super week-end qui restera longtemps dans nos mémoires ;) !

Je posterai les photos des photographes dé que je les aurais récupéré ;)
Président Romeo-Soft
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Spinal
Membre Romeo-Soft
 
Messages: 3570
Inscription: 08 Jan 2006, 00:27
Localisation: Moulins (03)

Re: OP nocturne "resident evil" (Tonag) 6&7/08/2011

Messagede Atvmax » 08 Aoû 2011, 19:45

Parfait Spinal !
Faut que je passe sur leurs forum pour un petit debrief moi aussi !
Image
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Atvmax
 
Messages: 765
Inscription: 09 Mai 2008, 18:24
Localisation: Yzeure & Vichy

Re: OP nocturne "resident evil" (Tonag) 6&7/08/2011

Messagede TTime » 08 Aoû 2011, 20:10

bon petit résumé Spinal.
quand je reviendrais de vacances j'irais poster sur leur forum également.
par contre serait il possible d'avoir le lien sur FA pour leur dire comme quoi la partie étais géniale...
Image
Image

    -J'ai vu bouger la bas.
    - Mais non ta mal vu ^^
    Fidèle à ces ideos
    Ho t'a pas un clope
Avatar de l’utilisateur
TTime
 
Messages: 488
Inscription: 30 Avr 2011, 17:51

Re: OP nocturne "resident evil" (Tonag) 6&7/08/2011

Messagede Spinal » 08 Aoû 2011, 20:32

Président Romeo-Soft
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Spinal
Membre Romeo-Soft
 
Messages: 3570
Inscription: 08 Jan 2006, 00:27
Localisation: Moulins (03)

Re: OP nocturne "resident evil" (Tonag) 6&7/08/2011

Messagede la mitraille18 » 12 Aoû 2011, 23:39

bonjour a tous et toutes.


voici le montage photos/videos:

http://www.youtube.com/watch?v=yxJmdUgoFGg


les photos:


le babbuc:
Image

Image

Image

Image

Image

Image

(nos 2 maquilleur et maquilleuse)
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


la preparation:

Image

Image

Image

Image

Image

Image

freeze:
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

le groupe des stars:
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

reunion a l' amphiteatre pour les consignes des groupes stars,pillard,civils,filles :

Image

Image

Image

Image

Image

Image


maquillage des mutants de depart et 1er delires:

Image

Image

Image

Image

Image


Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


bon, maintenant, debut de partie,

je suit les civils qui fouillent l' internat . en montant, on voit quelqu'un de couche par terre ,toune sur le cote, dos vers nous, he ho, ca va ? tout a coup, il se retourne en se levant et en essayant de nous attraper, tout le monde a fuit en peu de temps , devallant les escaliers a toute vitesse ( les cris resonnent encore dans ma tete). heureusement celui ci etait attache a une grande chaine et des menottes.

Image

des mutant dehambule un peu partout, des bruits, des coups, parfois des cris retentissent un peu partout.

Image

Image

Image

Image

Image


visite chez le marchand :

il est poupée gonflable et .....mince, il parle en anglais , traducteur , please
les tarifs, toujours en anglais et tarif en dollard-rondelle. bon sang, quel arsenal !!!!!!!!!
gun , ammonition, cadles...excusez mon anglais pitoyable...pistolet,fusils,munitions(billes bien sur),bougies,baton lumineux,lampes etc...
1 tarif pour l'achat, un autre pour revendre

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

un goupe de civils viennent voir le marchand :

Image

qu'est ce qui se passe? c' est les zombis qui attaquent les clients du marchand, celui ci sort: pan,pan,tarattata,pan,

Image

Image

saletes de zombis, une minute d'immobilisation, cela vous apprendra a attaquer mes clients, allez vous en,sinon....

quoi,tu en veux encore, tient,prend ca ....

Image

Image

vite, il faut se barrer avant qu'ils reviennent en vie...

Image

Image

ils bougent , sauve qui peux...

Image

Image

cut-le , vite...

Image

Image

Image


en revennant sur l'internat, je croise des stars, ...c'est dingue, il y a des mutant sorte de chiens-loups , ceux ci, courrent apres nous.

ils sont insancible aux couteaux(plastique) heureusement, on s'est appercu que si on leur tire dessus, ils s' enfuits en hurlant "kai.kai.kaiiiii"

les louts-garrous (chiens mutant)

Image

Image

Image

les stars chenche un autre passage:

Image

Image

Image

Image


de nouveaux mutants ; tout le monde arrive pratiquement en meme temps:

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

aller, petit essaide posture:

Image

Image

mieux vaut s' assurer qu'il est bien out avec un coup de pied dans la boot

Image

suite des maquillage

Image

Image

Image

alors la, moi, j'ai kiffe le maquillage,

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

on protege les habits pour projeter au pinceau su faux sang partout, si si

Image

Image

Image

Image

bon, maintenant, sur les dents (au passage, regardez bien le regard de sa copine a cote)

Image

Image

Image

Image

Image

Image

moi, je lui decerne la palme d'or du merite du maquillage.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

bon pendant ce temps la le nemesis etait sorti
(photo de la tonag)
Image

ils lui cour apres, bang, la roquette est partie et sonne le nemesis qui gie a terre. le scentifique lui injeste au coup le poison bleu pour le tuer

Image

il est mort? ca y est, c'est fini?

Image

Image

Image

Image

Image

oui, fin de partie.

Image

Image

Image

le scientifique:

Image

Image

voila, fin des photos. j' ajouterai les videos d'ici environ 2 semaines
Dernière édition par la mitraille18 le 27 Aoû 2011, 22:00, édité 1 fois.
a+
la mitraille18
 
Messages: 3
Inscription: 10 Aoû 2011, 17:51

Re: OP nocturne "resident evil" (Tonag) 6&7/08/2011

Messagede Atvmax » 13 Aoû 2011, 00:50

Super, merci pour les photos, ça rend bien ! 8)
Image
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Atvmax
 
Messages: 765
Inscription: 09 Mai 2008, 18:24
Localisation: Yzeure & Vichy

Re: OP nocturne "resident evil" (Tonag) 6&7/08/2011

Messagede Spinal » 13 Aoû 2011, 09:40

Merci ;)
Président Romeo-Soft
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Spinal
Membre Romeo-Soft
 
Messages: 3570
Inscription: 08 Jan 2006, 00:27
Localisation: Moulins (03)

Re: OP nocturne "resident evil" (Tonag) 6&7/08/2011

Messagede diaboloman » 13 Aoû 2011, 11:47

ah trop bien :p
Image
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
diaboloman
Membre Romeo-Soft
 
Messages: 1656
Inscription: 17 Jan 2009, 12:26
Localisation: Manzat

Re: OP nocturne "resident evil" (Tonag) 6&7/08/2011

Messagede Chuckbaba » 19 Aoû 2011, 19:56

enormissime !!!
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Chuckbaba
 
Messages: 279
Inscription: 25 Mar 2010, 21:15
Localisation: Yzeure 03400 AUVERGNE

Re: OP nocturne "resident evil" (Tonag) 6&7/08/2011

Messagede Scorpion » 20 Aoû 2011, 16:30

excellentes photos ce fut un plaisir de participer a une partie organisé par les tonag car on est jamais déçut :lol:
Vivement la prochaine :D :lol: :P
Image
Image
Image
Scorpion
Membre Romeo-Soft
 
Messages: 499
Inscription: 20 Avr 2006, 22:06
Localisation: MOULINS

Re: OP nocturne "resident evil" (Tonag) 6&7/08/2011

Messagede Spinal » 22 Aoû 2011, 12:23

Quelques photos de Gandoulf :

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image



Le pack complet ici.
Président Romeo-Soft
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Spinal
Membre Romeo-Soft
 
Messages: 3570
Inscription: 08 Jan 2006, 00:27
Localisation: Moulins (03)

Re: OP nocturne "resident evil" (Tonag) 6&7/08/2011

Messagede Atvmax » 22 Aoû 2011, 12:43

Yeahhhh je down ça de suite !!! 8)
Image
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Atvmax
 
Messages: 765
Inscription: 09 Mai 2008, 18:24
Localisation: Yzeure & Vichy

Re: OP nocturne "resident evil" (Tonag) 6&7/08/2011

Messagede SparkDragon » 22 Aoû 2011, 13:03

Super merci :D
Avatar de l’utilisateur
SparkDragon
 
Messages: 313
Inscription: 20 Mar 2011, 15:14
Localisation: Moulins

Re: OP nocturne "resident evil" (Tonag) 6&7/08/2011

Messagede la mitraille18 » 27 Aoû 2011, 22:04

voici le montage photos/videos:

http://www.youtube.com/watch?v=yxJmdUgoFGg
a+
la mitraille18
 
Messages: 3
Inscription: 10 Aoû 2011, 17:51

Re: OP nocturne "resident evil" (Tonag) 6&7/08/2011

Messagede Spinal » 28 Aoû 2011, 12:01

:D
Merci !
Président Romeo-Soft
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Spinal
Membre Romeo-Soft
 
Messages: 3570
Inscription: 08 Jan 2006, 00:27
Localisation: Moulins (03)

Précédente

Retourner vers Parties: Organisation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron